Radar de sol : Définition et caractéristiques techniques

Un radar de sol est un terme générique englobant un nombre très varié d’appareils de mesure. Pourtant, de nombreux appareils commercialisés sous cette appellation ne sont pas du tout optimisés pour sonder le sol en profondeur. Dés lors, il faut faire le distinguo entre les vrais radars de sol et les appareils inadaptés.

Vrai radar de sol et faux radars.

Pour discerner ce qu’est vraiment un radar de sol, il faut préalablement lister les différents appareils présents sur le marché et en analyser les capacités.

Les « vrais » radars de sol, dit RPS.

Si l’on ne devait associer qu’une seule machine au terme « radar de sol » il s’agirait surement du radar à pénétration de sol : RPS. Cet appareil de mesure est un instrument utilisé en géophysique afin de connaitre la structure du sol et du sous-sol, comme l’indique la page de wikipédia associée. La technologie utilisé est souvent les ondes électromagnétiques qui « sondent » le sol et les matériaux grace à plusieurs fréquences. Pour se faire, on a recours à l’utilisation des ondes rayons et des micro-ondes. Dans ce type d’outillage, il existe plusieurs qualité de radars RPS qui vont de quelques milliers d’euros à plusieurs dizaines de milliers d’euros.

Capture d'écran du radar de sol easyrad.
Capture d’écran du radar de sol Easyrad.

Les faux Radars de sol : attention aux arnaques!

Les cadres avec pulse.

Il s’agit là de détecteurs dit de « grosses masses » capable de détecter uniquement des masses métalliques importantes. Le fonctionnement consiste à passer un cadre au dessus d’une zone où l’on soupçonne un dépôt monétaire ou un trésor et l’appareil bipe lorsqu’il perçoit une cible. Le fonctionnement est donc le même qu’un détecteur de métaux classique, mais avec un cône de détection beaucoup plus important. Ces appareils ne sont pas des radars de sol mais leurs performances sont malgré tout très réputées pour trouver des trésors dans moins de 5 metres de profondeur. Les modèles les plus répandus sont le Typhon pro et le Technipluse.

Les radars dit « gravimètres ».

Pour ces appareils, il faut prendre beaucoup de précaution, car si leurs utilisation peut être finalement effectuée par n’importe qui, leur analyse en revanche requiert un haut niveau d’étude. Ainsi, ce sont surtout les géophysiciens qui utilisent des graviometres. Ces outils de mesure très élaborés donnent l’occasion de mesurer les différences de densités du sol par le biais des variations du champs de pesanteur. Autant dire tout de suite que les personnes maitrisant parfaitement les gravimetres ne courent pas les rues et les appareils vendus dans le commerce utilisant cette technologie devraient mettre l’accent sur la grande difficulté à réellement sonder le sol avec ces instruments.

Les radars dit « magnétomètres ».

Ce type d’outil, très répandu et vendu comme une solution pour la recherche d’or, est véritablement déconseillé pour la recherche de métaux nobles car le principe même des magnétomètres est de ne percevoir que les cibles dites « ferreuses », autrement dit contenant du fer.  Ainsi, même si le sol contient une tonne d’or, le radar magnétomètres ne la détectera pas puisqu’il ne percevra que les métaux magnétiques.  C’est l’un des gros scandale de ce marché car bon nombre de clients investissent des milliers d’euros, parfois des dizaines de milliers d’euros, dans un appareil parfaitement inadapté à la recherche de métaux précieux qui n’est absolument pas un radar de sol.

Les pistolets qui sondent le sol à distance.

Il y a encore pire que les radars de sols qui ne peuvent pas détecter de l’or : il y a les pistolets avec écran, parfois appelé « Long range Locators », prétendus comme permettant de déceler de l’or dans le sol à distance. Il existe donc des personnes assez naïves pour s’imaginer qu’il soit possible de pointer vers la terre un pistolet remplit d’électronique pour découvrir des trésors enfouis!  Qu’on arrête tout de suite le débat : ces pistolets Bionic, ces cannes magiques et ces lunettes 3D de charlatan n’ont pas leur place dans le domaine du radar de sol.

Gadget sans efficacité
Gadget sans efficacité, vendu plusieurs milliers d’euros.

13 réflexions sur “ Radar de sol : Définition et caractéristiques techniques ”

  1. Bonjour,

    Votre article est très bien fait.
    Je pensais trouver un Easyrad, mais je suis sur sol très minéralisé et plutôt humide.

    L’objectif de détection étant une masse d’un poing fermé a 1 m de profondeur.
    Avez vous une solution ?

    Merci d’avance

    Malleray

  2. Bonjour.
    Pour une petite profondeur, inutile d’investir dans un radar de sol Easyrad, qui est surtout conseillé pour les grandes profondeurs, sur terrains secs de surcroit. Nous vous conseillons plutot un pulse avec cadre, si possible avec discrimination des ferreux, comme l’excellent TYPHON PRO.
    A bientot!

  3. Bonjour…
    Merci pour ces information très utiles…
    Es ce que le Ks-700 peut détecter des masse métalliques et les représente graphiquement?
    merci.

  4. Bonjour
    quel type de materiel fiable me conseiller vous pour la detection de metaux precieux en sous sol de tout type (terre ;pierre ;terrain plat ou montagneux;cavités; souterains)
    Existe t il un marché de l occassion pou r ce genre de materiel

    Cordialement

  5. est ce un KS analysis 700, est en mesure de detecter aussi, un petit trésor, à une profondeur , allant de: 2 à 4 métres.
    Merci

  6. Bonjour , je voudrai un KS Analysis 700, qui fonctionne, sans GPS,
    afin de pouvoir procederà l’achat.
    Merci.

  7. Bonsoir
    Ce que vous disiez à propos des faux radars est juste et il n’y a que des arnaques
    En ce qui concerne easyrad je veux savoir plus de détails sur sa technologie et de ses performances ainsi son coût et la formation de son utilisation
    Merci d’avance

  8. Bonjour,
    Pour une recherche de trésor enfouis en Turquie, au sud-est du pays, en Mésopotamie. Quel détecteur sera plus compatible ? Typhon Pro ?
    Merci d’avance

  9. je suis un chercheur de tresor et j’ai utilise beaucoup de machine
    de famille OKM et autres mais sans resultat
    Est que le KS700 peut etre le machine qu elle me convient

  10. Bonjour,
    Le typhon, tout comme le stinger MK 2, est fait pour les grosses masses metalliques. C’est a dire qu’il ne sonnera pas sur un vide, comme un tombeau par exemple. Il vaut mieux utiliser un eayrad blindé (easyrad schielded).

  11. Le typhon, le Goldtek et le stinger sonnent sur les masses de métal mais pas sur les vides, comme les tombeaux et les caves. Le easyrad laisse voir les masses metalliques mais aussi les cavités. Un logiciel 3D est en préparation. Les OKM et le KS analisis sont bien pour trouver des tombes, des grottes et des très très grosses masses de metal. Pour trouver des trésors en tunisie il est conseillé d’utiliser un typhon ou un easyrad (à condition que le sol soit plat).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Géoradars & radars de sol GPR / RPS